diritto al cuore

scritto venerdì 8 dicembre 2006 alle 03:24

diritto al cuore

Nel cono nero
immobile – come – immobile
Dans la ville et ses étudiantes
Da evitare
I suoi corvi da ascoltare
Come allo Chaumont, sul colle
Dei suicidi.
State attenti, per favore
Perché un poeta del male
Il suo nero difficilmente sa cantare
Senza esibirsi
Dietro posa

O pausa

Faccio paura
Io nero
Faccio paura
E come Fante o qualche suo compagno
I'm considering in movin' to LA
Considero già
Una penna ed una scrivente
benché
le mie dita avvezze
a tasti più morbidi
Non svelerò il segreto
Di una agenda nera
O di un tweed retrò
Che la conservi
davanti al cuore
Per Clint e per Ramones
Per chi mi spari
Diritto al cuore

rispondi e commenta qui, oppure fai un trackback (!?) dal tuo sito.

lascia un commento

Altri articoli in Paris Mushrooms

deserto

Deserto, Immobile morte. Deserto, La sabbia Il vento La notte. Deserto Atleta del niente, Blu Déjà-vu. ...

hard boiled

Je vaudrais être comme Boris Vian Dans j'irais cracher sur vos tombes Blanc Voix de noir Noir Peaux de blanc Ou comme Belmondo e sa clope Et Clint encore Per un pugno di dollari j'aurais son coeur Mais ce qui reste de moi Dans cette été australe C'est pas du bonheur...

Soutien au Théâtre de Verre, espace d’utopie

Entre les espaces parisiens qui témoignent une volonté d’«être lieu», avant de «faire lieu», il y a le Théâtre de Verre, dont nous avons déjà parlé à l'occasion de l’exposition de Cécile Carrière,...

bellevilloise des photos: lucie & simon

Manipuler l’environnement jusqu’à en construire des nouveaux. Construire l’environnement. Il est bien évident que l’homme a crée par la ville une espèce nouvelle d’habitat. L’architecture modifie la ligne de l’horizon, les migrations des oiseaux, le développement d’espèces....

cecile carriere: furie éthique e monde intérieur

  Il y a une furie éthique dans les encres noires de Cecil Carriere. Cette jeune artiste confie son monde onirique à ses dessins, ou plutôt l’envers : ses figures sont des organismes biologiques confus, in fusion éternelle entre eux. Avec son travail on s’approche...

détester le peuple pour en rire

Il y a la cruauté. Et il y a la méchanceté. La cruauté artaudienne nous étonne e frappe pour ouvrir la route d’une nouvelle perception de la réalité, qui peut se réaliser seulement dans l’extraordinaire de la scène théâtrale....

requiem pour le bal des pianos

Malheureusement c'est vrai. Il suffit de lire les quelques lignes sur le site Internet officiel pour apprendre que les gens qui étaient à la Guillotine vendredi 28 mars ont eu la chance de participer au dernier « Bal des pianos». Qu'est-ce que c'était que...

Fetart et la Générale: décrochage festif du 13 mars

Il faut avoir un drôle d’estomac et de l’humeur pour se mêler avec les gens de la générale. Le squat du XX, (XIX peut être, du moment qu’il se trouve 14 rue du général Lasalle, sur la frontière entre les deux arrondissements, où...