Fièvre

scritto martedì 17 ottobre 2006 alle 11:36

Moi – que je dors -
Avec la fièvre
Transpire
Transpire
Et mon corps qui reste
Sous le suaire des rêves
Cauchemardant t’enlève
Plus haut
Il ne reste que le temps
Te bloquer
l’envolée

rispondi e commenta qui, oppure fai un trackback (!?) dal tuo sito.

lascia un commento

Altri articoli in Paris Mushrooms

La maladie de l’œil

Œil, occhio, ojo. Du latin, oculus « organe de la vue », mot qui désigne aussi tout objet en forme circulaire comme les dessins sur la queue d’un paon, les bulbes, les tache sur la peau des animaux et sur les fourrures. L’œil se caractérise linguistiquement surtout avec sa forme, son utilisation...

Le bal retrouvé (dans la ferme)

Ce n’est point un simple endroit où aller danser. Une fabrique à argent non plus. Les bals du collectif Kouzkmienko sont des prises de consciences, ou – si vous préférez - des gestes politiques. Kouzkmienko ! Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit là du nom de l’heureuse...

le festival rock des inaperçus français

Hier soir, 6 février, au Glaz’art (7, avenue de la Villette) est commencé le festival rock « Dans la série des inaperçus », dédié à la nouvelle scène musicale française et organisé par plusieurs partenaires et par...

cecile carriere: furie éthique e monde intérieur

  Il y a une furie éthique dans les encres noires de Cecil Carriere. Cette jeune artiste confie son monde onirique à ses dessins, ou plutôt l’envers : ses figures sont des organismes biologiques confus, in fusion éternelle entre eux. Avec son travail on s’approche...

hard boiled

Je vaudrais être comme Boris Vian Dans j'irais cracher sur vos tombes Blanc Voix de noir Noir Peaux de blanc Ou comme Belmondo e sa clope Et Clint encore Per un pugno di dollari j'aurais son coeur Mais ce qui reste de moi Dans cette été australe C'est pas du bonheur...

bellevilloise des photos: lucie & simon

Manipuler l’environnement jusqu’à en construire des nouveaux. Construire l’environnement. Il est bien évident que l’homme a crée par la ville une espèce nouvelle d’habitat. L’architecture modifie la ligne de l’horizon, les migrations des oiseaux, le développement d’espèces....

le sud de villa Ada: Roy Paci

On est un peu en retard, bien sur, pour en parler mais on le fera quand même, car il s’agit d’un musicien italien presque inconnu en France et pourtant de goût français ou, mieux que ça, international. On est en train de parler de Roy Paci (et de « sa » band, Aretuska) qui a joué à Rome...

17 hippies et Yoanna à la Maroquinerie

C’était qui la fille qui tenait le parterre avec la seule force de son physique du rôle? La fille en robe rouge, théâtrale, clownesque, libre, impertinente qui a ouvert le concert à la Maroquinerie lundi 19 mars ? C’était Yoanna, une toute jolie suisse...