(le deuxième) requiem pour le bal des pianos

scritto lunedì 2 luglio 2007 alle 09:39

(le deuxième) requiem pour le bal des pianos
Et voilà, c’est fait. Vendredi 29 juin le dernier Bal des Pianos. On en avait déjà joué le requiem il y a quelque mois, mais la volonté et les pressions politiques de ceux qui « sont fan » a bien évidemment conduit les organisateurs de la Guillotine à répéter l’événement avant que tout le monde quitte à bon droit le temps pourri de Paris pour une vraie été bord de la mer.
Le dernier c’est le dernier : et on l’a pu vérifier dans l’atmosphère un peu plus triste que le normal : moins de monde, moins de genres musicaux, pas de coulisses à ravir les yeux et l’esprit, la pluie, le vent, le froid.
Beaucoup de visages connus, comme toujours, la plupart en déménagement directement de la Mer à boire, bar à vocation BD en haut du Parc de Belleville où nous avons commencé aller le mercredi soir pour écouter les folies musicales de Gallina la Lupa et regarder les pas de danse que ça provoque. Nous le conseillons, bien sûr.
Et donc Gallina la Lupa, ses accordéons et son esprit à la Vinicio Capossela, avec un porte voix au lieu du microphone et la transpiration valsienne. Ce qu’on n’avait jamais vu (ou dont on se rappelait pas à cause de l’alcool) est le formidable batteur dans le caddie, qui avtec un microphone et un synth branché aux instruments le plus artisanaux possible nous a donné la pêche pour continuer la soirée jusqu’au matin.
Et bonne nuit, la Guillotine.

rispondi e commenta qui, oppure fai un trackback (!?) dal tuo sito.

2 risposte a “(le deuxième) requiem pour le bal des pianos”

  1. valerie scrive:

    POUR QUAND LE PROCHAIN?

    A BIENTOT,
    VALERIE

  2. artMobbing scrive:

    j’espère bien tôt… il faut être parmi les heureux inscrit dans la newsletter secrète pour le savoir ;-)

lascia un commento

Altri articoli in Paris Mushrooms

requiem pour le bal des pianos

Malheureusement c'est vrai. Il suffit de lire les quelques lignes sur le site Internet officiel pour apprendre que les gens qui étaient à la Guillotine vendredi 28 mars ont eu la chance de participer au dernier « Bal des pianos». Qu'est-ce que c'était que...

Requiem per Parigi

Nel marzo 2006 Parigi m’innamorò. Ed era la vita notturna a rapirmi. Dalla perpetua e sonnacchiosa Roma ad una capitale in cui era impossibile restare a casa. Una capitale in cui le Notti Bianche erano all’ordine del giorno e non un’annuale eccezione alla regola. All’epoca c’erano il...

17 hippies et Yoanna à la Maroquinerie

C’était qui la fille qui tenait le parterre avec la seule force de son physique du rôle? La fille en robe rouge, théâtrale, clownesque, libre, impertinente qui a ouvert le concert à la Maroquinerie lundi 19 mars ? C’était Yoanna, une toute jolie suisse...

détester le peuple pour en rire

Il y a la cruauté. Et il y a la méchanceté. La cruauté artaudienne nous étonne e frappe pour ouvrir la route d’une nouvelle perception de la réalité, qui peut se réaliser seulement dans l’extraordinaire de la scène théâtrale....

Soutien au Théâtre de Verre, espace d’utopie

Entre les espaces parisiens qui témoignent une volonté d’«être lieu», avant de «faire lieu», il y a le Théâtre de Verre, dont nous avons déjà parlé à l'occasion de l’exposition de Cécile Carrière,...

la nuit des abysses au jardin des plantes

Il s’agit de présences magnétiques. D’éclairs dans le noir de la nuit aquatique. Mais il s’agit de vie, même si affreuse. Vie quand même. « D’ailleurs ils sont tous moches » : il a raison de le dire, le gamin à coté de moi à l’occasion de « Abysses », l’expo organisé par...

Le bal retrouvé (dans la ferme)

Ce n’est point un simple endroit où aller danser. Une fabrique à argent non plus. Les bals du collectif Kouzkmienko sont des prises de consciences, ou – si vous préférez - des gestes politiques. Kouzkmienko ! Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit là du nom de l’heureuse...

le festival rock des inaperçus français

Hier soir, 6 février, au Glaz’art (7, avenue de la Villette) est commencé le festival rock « Dans la série des inaperçus », dédié à la nouvelle scène musicale française et organisé par plusieurs partenaires et par...